Bonjour Virginie et merci de prendre du temps pour répondre à mes questions. J’aimerais que vous nous en disiez plus sur votre univers mais d’abord, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour et merci de vous intéresser à moi. J’ai suivi un parcours littéraire à l’université et j’enseigne les lettres depuis 15 ans dans un collège près de Lille. Je suis mariée et mère de deux enfants, un garçon de sept ans et une fille de quatre ans et demi. Je puise mon inspiration autour de moi, aussi bien dans ma vie personnelle que dans mon expérience professionnelle. J’aime la lecture, le théâtre et bien sûr l’écriture. Je suis très attachée à mon Nord natal, rarement mis en valeur et pourtant si riche à visiter.

Est-ce que l’écriture a toujours fait partie de votre vie ?

J’ai toujours aimé la littérature, mais je me suis longtemps glissée dans un rôle de lectrice, sans imaginer que je puisse moi-même prendre la plume un jour. Bien sûr, les exercices d’écriture m’ont toujours plu, mais bien souvent je me limitais à des nouvelles que j’envoyais pour des concours, ou des billets d’humeur que je publiais sur Internet.

J’ai également vécu une très belle expérience en écrivant pour Dialogus, un site Internet qui permet de correspondre avec des personnages de fiction ou d’illustres défunts. J’écrivais, certes, mais je me cachais derrière des personnages… L’écrivain, le vrai, dans la famille, c’était mon père (ndlr Alain Fabre, que j’apprécie beaucoup), alors se confronter à son talent était une entreprise périlleuse pour moi. Et puis, un jour, la vie nous envoie des signes. On se réveille un matin en se disant « après tout, pourquoi pas moi ? » Alors, on ressort les idées qui trottent dans la tête depuis un moment. C’est ainsi que Sgan’ est né.

Pouvez-vous nous parler de votre livre « les secrets de l’anneau ? »

Il s’agit du premier tome de la série SGAN, éditée chez Aconitum (Fleur sauvage), et destinée aux pré-adolescents.

Sgan’, c’est le diminutif de Sganarelle, un jeune collégien très à l’avance pour son âge qui forme une belle équipe avec son ami Parfait, de trois ans son aîné, et Valentine, qui ne le laisse pas indifférent. Un jour, alors que Parfait est renvoyé pour la énième fois d’un cours, il trouve dans la salle d’étude un anneau aux inscriptions énigmatiques. Le trio va tenter de percer les mystères qui entourent cet objet. A qui appartient-il ? D’où vient-il ? Leurs recherches vont les emmener au-delà de ce qu’ils auraient imaginé.

J’ai souhaité que ce livre tienne le lecteur en haleine grâce à l’action et aux rebondissements, mais aussi qu’il soit instructif aux jeunes lecteurs (et même aux plus vieux) sans paraître ennuyeux. Tous les éléments évoqués s’appuient sur la réalité.

Avez-vous d’autres projets ?

Oui, je viens de terminer le tome 2 qui a été envoyé à mon éditeur pour le soumettre au comité de lecture. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une suite, mais d’une autre aventure en compagnie de Sgan’, Parfait et Valentine. J’ai déjà une idée pour un troisième opus, mais je vais attendre de connaître le sort du deuxième avant de m’y remettre !

Parallèlement, j’aimerais écrire un roman adulte. J’ai une idée de thriller, mais trop floue encore pour savoir s’il verra le jour.

Sinon, je continue à écrire des nouvelles pour des concours et je prête ma plume pour des projets caritatifs comme USA dream. Je rédige également des articles qui présentent des personnages de mythes et légendes sur le site de la Petite Souris.

Comment communiquez-vous pour faire connaître votre ouvrage ? (site internet, réseaux sociaux…)

Je possède une page pro Facebook (VirgSF) ainsi qu’un blog animé par Sgan’ lui-même. Dans ce dernier, mon personnage présente ses amis, son collège, apporte des anecdotes diverses… Il est aussi possible de me contacter pour me poser des questions ou m’apporter un retour sur le livre.

Merci Virginie Singeot-Fabre d’avoir pris du temps pour répondre à mes questions et excellente année 2018 à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

accumsan fringilla odio mattis sem, porta. pulvinar justo