Il y a quelques jours, j’ai reçu une lettre qui m’a fortement touchée : Gilles Legardinier, auteur dont je suis fan, a consacré du temps pour m’écrire un mot d’encouragement. Non seulement il a pris la plume pour me soutenir, mais il a aussi visiblement lu mon livre “célibataire ? Faut pas t’en faire !”, que je lui avais envoyé quelques mois auparavant.

Ces gentils mots m’ont beaucoup touchée. Venant d’un écrivain de talent comme lui, je reste scotchée par son message, à vrai dire. Je le conserve bien précieusement, évidemment.

Gilles Legardinier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’en profite pour diffuser un nouvel extrait de mon témoignage humour pour célibataire; j’espère qu’il vous plaira !

L’as de la roulette pour une dentition chouette

Oui, j’ai fait un titre qui rime et qui donne envie pour ne pas que vous désertiez les lignes qui vont suivre. Je fais partie de la catégorie des phobiques du dentiste et quand j’écris « phobique », j’entends par là vraie peur panique. En général, une visite chez Laurent, mon dentiste préféré est synonyme de :

– 2 nuits d’insomnie (la veille et l’avant-veille du rendez-vous)

– Un sourire crispé en arrivant devant la secrétaire pour signaler mon arrivée au cabinet

– Des bruitages en tout genre dans la salle d’attente (incluant pieds qui remuent, tripotage de mes mains et de nombreux levers de ma chaise, moments de panique où je décide de partir pour me raviser quelques secondes après)

– L’épisode de la jambe incontrôlable qui tremble sur le fauteuil de la mort (je vais en parler d’ailleurs, histoire que vous ne vous sentiez pas seul si cela vous est déjà arrivé…)

Me voici donc installée sur le siège de l’angoisse, aveuglée par le néon puissant, hésitant entre partir en douce pendant que Laurent a le dos tourné et que son assistante, Natacha, prépare les outils de torture (tout cela pour une carie).

Pour détendre l’atmosphère, mon dentiste commence la séance par une blague :

– « dans les pages jaunes, dentiste vient avant dépannage et après démolition » (humour de chirurgien-dentiste, excellente tentative mais curieusement, j’ai encore plus peur après ce trait d’esprit).

J’esquisse un sourire timide, il m’en faudra plus pour desserrer les dents…

Si vous avez aimé cet extrait, découvrez-en un autre : les sites de rencontres…

Si vous voulez vous laisser tenter par mon livre humoristique sur le célibat, retrouvez-le dans votre librairie (sur commande) et rendez-vous du côté d’Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

b562d2b65b7169c0ff1cf232e8e936f8RRRRRRRRRRRRRRR