morgane sifantus

Bonjour Morgane Sifantus et merci d’avoir accepté de répondre aux questions de Drôle de Plume.

Merci à toi Alex de m’accueillir chez toi !

En premier lieu, peux-tu te présenter ? D’où viens-tu ?

Bonjour à toi, cher lecteur de Drôle de Plume (oui, je me permets de te tutoyer comme elle le fait à longueur de billet). Je m’appelle Morgane Sifantus, je vis à Villeurbanne, juste à côté de Lyon. D’où je viens ? Disons que j’ai fait le tour de la France et même du monde puisque j’ai habité à Tahiti.

Mon parcours scolaire, il me semble loin ! Pour résumer, j’ai fait des études scientifiques puis travaillé 15 ans dans l’agriculture pour un jour tout envoyer valser (oui, je suis très polie) et créer Mo’ pour mots.

 Parle-nous de Mo’ pour mots !

Mon entreprise est née il y a 3 ans ½, 2 mois avant Drôle de Plume :). A l’époque, j’étais écrivain public. Petit à petit, je me suis consacrée aux entreprises en développant des prestations de rédaction-correction, d’accompagnement au blogguing ou de recherche de marques et slogans. En fait, je travaille les mots sous toutes leurs formes. Mon objectif : aider les entreprises à trouver de nouveaux clients en exprimant leur singularité à travers leur communication. Car ça fait toute la différence !

 Les deux premiers tomes de la trilogie 21h34 sont sortis en auto-édition. Si un éditeur nous lit, tu as une minute pour le convaincre : c’est à toi…

Hum… challenge ! Je lui dirais : lisez, vous serez convaincu. Un peu prétentieux peut-être mais comment se faire une opinion autrement ? Si vous aimez l’aventure, l’humour, les atmosphères post-apocalyptiques, les mystères… je pense que vous aimerez « 21h34 ». En tout cas, nous avons des retours enthousiastes de nos lecteurs, qui en redemandent. Un vrai plaisir d’écrivains. Et si je dis nous, ce n’est pas pour me la jouer, mais parce que nous écrivons cette trilogie à quatre mains.

Comment as-tu réussi à écrire cette trilogie en collaboration avec Cathy Borie ? Cela paraît hallucinant de rédiger à 4 mains…

Comme tu le sais, j’ai rencontré Cathy de la même façon que toi, sur Facebook. Toutes les deux, nous avons vécu un vrai coup de foudre amical. Elle était déjà auteure et nous avons ressenti le besoin d’écrire ensemble. Un jour, l’inspiration m’a fait écrire le début du premier chapitre de « 21h34 », elle a pris la suite sans se poser de question. L’aventure était lancée. Chacune un personnage, chacune la moitié de chaque chapitre. Si tu veux en savoir plus, nous racontons tout sur mon blog :).

Comment vous complétez-vous Cathy et toi ? Est-ce que l’une est plus « folle » que l’autre ? Avez-vous chacun des qualités d’écrivain complémentaires ?

Je crois que nous sommes tout simplement aussi folles l’une que l’autre, chacune dans son genre. Je ne sais pas si nous sommes complémentaires, je dirais plus connectées. Nous nous comprenons, nous avons des points communs hallucinants malgré des vies très différentes.

Au niveau de l’écriture, nous avons eu tous les sons de cloche : certains voient tout de suite qui écrit quoi, d’autres ne font pas la différence. Du coup, laissons à chacun sa liberté d’interprétation !

D’ailleurs, je profite de ton interview pour lui dire officiellement « merci Cathy », car c’est grâce à elle que j’ai réalisé mon rêve d’ado : écrire un livre (et même deux) ! Maintenant que la machine est lancée, rien ne m’arrêtera plus…

Question purement égoïste car Drôle de Plume est fan de la trilogie 21h34 : le tome 3 est-il déjà en cours d’écriture ?

Au risque de te décevoir (car je sais que tu es terriblement impatiente) : non. Nous en avons écrit 2 en moins d’un an, c’est déjà beaucoup ! Toutefois, sache que les idées sont là et que dès que nous nous y mettrons cela ira sûrement vite, comme cela s’est passé pour les deux premiers tomes. Il y aura des surprises, du mystère, de l’amour, de l’humour. Bref, que du bon !

Pour terminer, je t’offre un scoop intergalactique : j’ai commencé 1 roman toute seule comme une grande. Oui, Madame !

En attendant, vous pouvez commander 21h34 – Gabrielle (tome 1) et “21h34 – Bastien” (tome 2)

Aenean ut Praesent mi, adipiscing accumsan venenatis fringilla ut ut risus in