Jean-François, tout d’abord un grand merci d’avoir bien voulu répondre à mes questions. J’ai vu que tu as de la ressource au niveau littéraire et je suis ravie que tu aies accepté d’en parler. Je suis fière aujourd’hui d’annoncer à mes lecteurs qu’un écrivain de ton charisme a eu la gentillesse de se prêter au jeu de l’interview !

Mais d’abord, peux-tu nous parler de toi ? Qui es-tu ?

Ah, si je le savais ? Né à Brest en 1969, une année exotique, mon sang est d’un aber, un bras de rivière qui rencontre la mer d’Iroise, un p’tit zef qui aime les îles comme Ouessant, le bateau, les sports nautiques, écrire vient naturellement, comme une évidence, en lisant et y trouvant ce que je cherchais, ouverture d’esprit et fantaisie !

Depuis quand écris-tu ? Es-tu un écrivain de longue date ?

En fermant « l’ écume des jours » de Boris Vian (je devais avoir 16 ans), j’ai fait des rimes pour m’amuser, et puis je me suis dit : «  je veux écrire ! ». Ma patte de mouche à la main est incompréhensible, aussi j’utilise la machine à écrire de ma sœur Marie-Noëlle, puis viennent les ordinateurs et la toile, plus les toiles d’araignée de mon grenier. Je suis un pur produit d’internet, sans le traitement de texte, mon style serait pauvre.

Combien de livres as-tu publiés ?

J’ai donné mes droits d’auteur sur deux titres au début à des associations caritatives, ceux de « désirs d’îles et de «  le temps d’une révolution » puis vint “le mage du Rumorvan” (2009), “Bleu Terre”, “la petite sirène de Koort”, “désirs d’îles” (2ème édition), “divagations d’un loup solitaire”, “parafer ordinaire” (2012), puis “le naufrage de rose” et aussi en numérique “le marchand d’alouette”.

Dans mes tiroirs, il reste des projets, des textes improbables comme « le parasite stellaire” que l’on peut lire gratuitement sur un site populaire chez les auteurs, welovewords ; je viens de publier « le carnaval des cieux » sur youscribe, bibliothèque et livre numérique en ligne, je reste patient et j’attends 2016 et un espoir d’un éditeur intéressant  ! Plus une touche en numérique, les « Éditions secrètes «  sur des titres peu ordinaires… puisque mon écriture est singulière ! Ma fiche auteur  Babelio bibliothèque est plus fiable que ma mémoire.

Quel est le livre que tu as préféré écrire et pourquoi ?

Difficile  de répondre mais « la petite sirène de Koort », un plan, un jeu, un private joke, et aussi de la folie à toutes les pages, je me suis amusé et je viens de le terminer…

Portrait chinois

  • Si tu étais un livre, tu serais ? Le petit prince !
  • Si tu étais une chanson ? La mémoire et la mer
  • Un film ? Il était une fois la révolution
  • Une couleur ? Orange

 

Pour découvrir l’univers de Jean-François Joubert : https://www.youtube.com/watch?v=xTzg2Vd0tGs ou tout simplement son site internet dédié à ses livres !

 

 Merci pour tes réponses Jean-François, écrivain  au monde imaginaire si riche !

1 Comment

  1. jean-françois joubert dit :

    Merci !

dictum quis id mattis risus. felis mi, fringilla