Pôle Emploi et séance de dédicaces : c’est le programme de la rentrée !

Tout d’abord, j’aimerais vous remercier pour tout votre soutien. Vous m’avez montré via les réseaux sociaux que vous étiez là pour soutenir mon livre humoristique sur le chômage « au boulot, Chômette » et cela m’a aidé à me battre pour faire connaître mon ouvrage.

En tant que jeune auteure, j’ai besoin de visibilité, de mettre en place une stratégie de communication autour d’ « au boulot, Chômette ! ». Je suis appuyée dans cette démarche par Éline, mon adorable attachée de presse.

Pour y parvenir, j’ai misé sur la diffusion d’un extrait inédit de mon livre sur le chômage. Ce passage a été partagé sur Facebook, permettant à mon personnage, Chômette, de voyager et de se faire connaître.

Voici l’actualité la concernant !

Objectif Pôle Emploi !

Difficile d’atteindre l’institution. Elle est puissante et risque de ne pas vouloir donner sa chance à Chômette. C’est pourquoi j’ai créé un événement Facebook où les participants agissent comme ils le souhaitent pour m’aider à toucher Pôle Emploi.

Pour montrer de quoi parle « au boulot, Chômette », j’ai décidé, en accord avec ma maison d’édition la Boîte à Pandore, de diffuser cet extrait de mon livre :

En plus d’être une quiche en cuisine, je suis une calamité de l’orientation. Mon pire cauchemar : Chômette en panne sur la voie publique, ne sachant même pas où elle se trouve (bonjour l’angoisse pour orienter la dépanneuse…)

Aujourd’hui, je gamberge allègrement dans la honte, je me suis perdue pour me rendre au petit-déjeuner business. Mise en situation avec petite route de campagne, paumée forcément, dans le rôle principal Chômette en panique et, dans le rôle secondaire, Mme GPS et sa voix suave qui dit qu’il faut tourner à gauche, alors qu’à gauche il a le pré des vaches. À gauche où, Mme GPS ?

Je sens que vous compatissez, peut-être que Mme GPS vous a plantés vous aussi au milieu de nulle part…Enfin, à 9h25, je suis arrivée, ruisselante, à mon premier petit-déjeuner business, persuadée que je passerais inaperçue. (Rêve, Chômette. Rêve.) À peine la porte ouverte, douze paires d’yeux se sont braquées sur moi, et je vous garantis que ce n’était pas façon « quart d’heure de gloire ». Je me serais cru dans l’arène, prête à me faire manger par les tigres de Fort Boyard. Félindra, enfin, l’organisateur de la réunion, a eu la bonté de m’épargner : « Ah ! Chômette ! Super ! Tout le monde vient de terminer sa présentation. Nous vous attendions. »

Mentalement, je tentais de contrôler la grosse goutte que je sentais perler sur mon front. Sous mes aisselles, la piscine de l’horreur se dessinait et commençait à déployer ses monstrueuses vagues sur ma chemise. Il fallait agir vite.

J’essayais de masquer mon angoisse et, calmement, commençais ma présentation : « Je suis Delphine. Je viens de créer mon auto-entreprise qui s’appelle Drôle de Plume et je fais de la rédaction pour les professionnels. Mon créneau : l’humour. L’idée de base : que mes clients se démarquent par leurs contenus scintillants. » Je n’ai rien rajouté. Pour une première présentation, il faudrait que ça passe. Le reste du petit-déjeuner se déroula bien, et je ne sentis plus d’hostilité. Mes dessous de bras respirèrent de nouveau et de « piscine bondée » se réduisirent à « flaque d’eau estivale ». Ouf.

Cette expérience me marqua, mais finalement, j’ai tout oublié quand, à la fin du petit-déjeuner, deux personnes vinrent me trouver pour me demander ma carte de visite. C’est bête, je l’avais complètement oubliée. Mon logo aussi d’ailleurs. Je griffonnais mes coordonnées sur une serviette de table en papier (la grande classe) et préférais ignorer ce qu’allaient penser mes interlocuteurs une fois revenus chez eux, quand ils verraient une grosse tâche grasse de croissant incrustée à deux doigts de mon numéro de téléphone.

Note pour moi-même (et pour vous aussi, d’ailleurs) : au petit-déjeuner business, ta carte de visite, EN AUCUN CAS, tu n’oublieras.

Vous aimez ? Rejoignez l’événement Facebook pour le soutenir, merci ! À partir de 250 participants, je tenterai une approche auprès de Pôle Emploi !

Première séance de dédicaces chez Carrefour Mérignac !

Le 06 septembre 2014, je serai chez Carrefour Mérignac de 13 h à 19 h pour dédicacer mon livre. Je vous attends, j’espère que vous serez au rendez-vous !

Tout est déjà en place pour me recevoir, merci à Antoine Boisseau pour cette superbe mise en valeur !

Chômette chez Carrefour Mérignac

sit sed et, justo dapibus quis, ipsum