Tenter le bricolage ? Question solennelle en ce jour que se pose votre dévouée rédactrice web freelance ! Essayons d’y répondre point par point pour voir si une telle proposition reste possible !

Je suis une quiche, un boulet en ce qui concerne les actions manuelles…

Le bricolage, c’est la catastrophe…

Voilà, c’est dit. Je crois que vous pouvez difficilement faire pire que moi. Cela dit, si vous m’égalez dans ce domaine, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, histoire que je me sente moins seule. D’ailleurs, il n’y a pas que le bricolage où je sois une plaie. Non.

Voici l’étendue des dégâts d’une drôle de plume dans une cuisine :

  • le tablier : calciné ! Merci aux éclats de flamme qui viennent régulièrement lécher mes protections vestimentaires et me les ruiner (RIP ma robe de chambre)
  • la viande : parfois crûe / brûlée  (entendez pas assez cuite dedans et trop cuite dehors)
  • les moules à gâteau : désespérément vides ! Ils attendent d’être bichonnés de la même manière qu’une fille attend son prince charmant (dans tous les cas, c’est pas gagné…)

Côté coup de crayon, ce n’est guère mieux. Ma fille de 9 ans m’a clouée récemment avec une illustration d’un Pikachu attaque éclair (ah les Pokémons…) vraiment bien dessiné. Elle s’est fendue d’un « allez, maman, à toi ! », offre que j’ai gentiment déclinée, refusant de me taper la honte suprême à dessiner un Pikachu déstructuré aux allures de singe (alors que c’est une souris. Enfin, je crois)

J’aurais pu lui faire croire que l’art, c’est avant tout une approche abstraite de la vie (et miser sur la portée philosophique de la chose…). À 9 ans, ça marche. À 14 ans, elle me rira au nez.

Quoique j’avais tout de même décroché un 17 en dessin grâce à un mouchoir tâché d’encre que j’avais collé sur une feuille et fais passer pour un feu d’artifice un soir d’été. Cela dit, ma prof était folle, elle sortait d’une année d’internement, la pauvre. Véridique. (Mme C., si vous me lisez.)

(Est-ce pour cela que j’avais obtenu 17 ?!)

Heureusement, mon mari, après 15 ans de vie commune connaît l’étendue de mes (in)capacités en matière de bricolage et les contrecarre en maniant outils et accessoires à la perfection. (Et en contrepartie, je lui corrige ses textos. C’est beau l’amour, non ?).

Voilà. Même pas honte. Le bricolage, la cuisine, le dessin ne font pas partie de mes attributions. La faute à la confédération des êtres magiques qui faisaient grève le jour de ma naissance ; aucun super pouvoir pour moi. Merci les fées.


 

♦ J’suis qui ? Je fais quoi ? Découvrez un extrait de mon livre humour sur le chômage et de mon livre humour sur le célibat pour découvrir mes écrits.

1 Comment

  1. Pilou dit :

    Mon dernier exploit en cuisine : cramer des nuggets au micro-onde. Tu es une petite joueuse, Alex : une toute petite joueuse !! ;)

et, Aenean sit amet, velit, venenatis, suscipit