Bonjour Roland Montalieu et merci de te prêter au jeu des questions de Drôle de Plume. Ton travail est remarquable et je reste persuadée qu’il va intéresser mes lecteurs. Un grand bravo pour tes peintures qui semblent à la fois irréelles et si proches de nous…

Tout d’abord, peux-tu te présenter ? Qui es-tu  Roland Montalieu? Quel est ton parcours ?

Je suis né en 1965 du côté de Saint Émilion, j’ai travaillé comme consultant et formateur technique dans le secteur peinture autos et bateaux. Après 20 ans sur la route, j’ai décidé de poser mes valises du côté d’Arcachon où l’océan inspire souvent mes créations. Amoureux de la couleur et de l’art en général depuis l’enfance, j’ai laissé de côté ma passion pendant des années pour mieux la retrouver et affirmer un style où chacun peut laisser voyager son imagination.

Ma devise est la suivante « je préfère suggérer qu’imposer ». Mes tableaux sont le mariage entre colorimétrie et connaissances techniques des peintures que j’utilise. Le résultat de mon travail est le fruit d’un mélange de teintes sans aucun autre outil que mon imagination. (Pas de pinceaux ni couteaux ou autre…..)

Mon support est en aluminium pour son aspect lisse et résistant.

D’où t’est venue l’idée de peindre sur de l’aluminium ?

L’explication est simple. Mon activité principale est de peindre des bateaux, l’année dernière je suis intervenu sur une construction en aluminium, j’ai trouvé une chute et j’ai eu un déclic, en me disant pourquoi ne pas essayer de réaliser un tableau sur cette matière qui offre, a mon avis beaucoup d’avantage pour le style de peinture que j’imaginais depuis un certain temps, sans aucun succès sur les autres matériaux (bois, plexi etc…).

As-tu un thème de prédilection ?

La couleur, l’espace, la liberté d’expression artistique.

Peinture par art nuance

Quelle est ton actualité ? Te retrouvera-t-on bientôt en Gironde ou ailleurs pour une exposition ?

Oui. J’exposerai début décembre au Crédit Agricole de Gujan-Mestras puis en janvier à la maison des Arts de Gujan-Mestras.

Et pour terminer, si tu étais un animal, tu serais…Et pourquoi ?

Si j’étais un animal, je serais un oiseau parce que je suis souvent dans les nuages !

Roland Montalieu, je te remercie d’avoir pris du temps pour répondre à mes questions. Je te souhaite bonne continuation et continue à nous régaler avec tes peintures !

2 Comments

  1. Roland Montalieu dit :

    Encore Merci, Alexandra.

  2. droledeplume dit :

    de rien ! Bravo pour ton travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

odio dolor quis diam eget accumsan vulputate, at commodo Curabitur libero