Pole emploie : vraiment ? (Oui, du verbe “employer”) Mais il emploie quoi, l’ami Pôle ? Les grands moyens ?

Drôle de Plume en a des choses à raconter tirées de son expérience personnelle, mais aussi de la vôtre ! Que vous l’écriviez “pole emploie” ou “pole emploi“, le spectacle qui se déroule à l’intérieur est loin d’être gai. C’est un défilé d’âmes en peine, luttant pour remonter sur les barreaux de l’échelle sociale.

Allons-nous, demandeurs d’emploi, laisser les portes du Travail se refermer sur nous ? Ou allons-nous nous battre et montrer tout ce dont nous sommes capables ?!

Pole Emploi : mode d’emploi !

Un conseil : ne misez pas tout sur cette organisation et lors de votre inscription à Pôle Emploi, gardez en tête que vous seul tenez en main les rames capables de vous faire émerger des eaux tumultueuses où vous avez atterri.

Cela dit, rien n’est perdu. Drôle de Plume vous le confirme : après avoir subi maintes et maintes vagues ayant renversé sa fragile embarcation, votre rédactrice freelance a hissé la voile de secours et a atterri sur l’île de la rédaction. Cette destination paradisiaque lui a permis de dire au revoir à l’ami pole emploie et de s’adonner à l’écriture sans modération.

Vous tomberez sur des conseillers compétents ou d’autres moins motivés. Vous assisterez à des réunions de groupe, raconterez votre parcours pour vous rendre compte que vous n’êtes pas le seul à connaître des désillusions.

Mais…Teasing ! Qui se dresse face à ce constat délicat ? C’est Chômette ! Votre anti-héroïne sans cape ni épée ! Drôle de Plume vous la présente avant qu’elle ne soit disponible partout en France ?

La Bridget Jones du Pôle Emploi !

Chômette, c’est vous, c’est moi. C’est cette personne à l’humeur variable, tantôt combative, tantôt lasse, qui tente de survivre à sa recherche d’emploi.

Ses démêlés avec Pôle Emploi sont les vôtres : des moments de fous rires, de doute, de soutien…Vivez ses folles “aventures” au rythme de son journal…

Demandeurs d’emploi, ce livre est écrit pour vous par quelqu’un qui vous ressemble. Ne voyez plus le verre à moitié vide et remplissez-le jusqu’à ras bord d’une eau optimiste !

En mai 2014, votre anti-héroïne débarque dans votre librairie. Soutenez-la ! Faites entendre le cri du “y en marre !” et rigolez des travers de pole emploie…

Retrouvez un extrait sur son site internet car votre demandeuse d’emploi a sa propre maison virtuelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

95929eceb01a8b1c160ba52819e45308$$$$$$$$