trouver l'amour

Drôle de Plume vous souhaite une excellente année 2016 ! Aujourd’hui, à J-26 de la sortie de son nouveau livre “célibataire ? Faut pas t’en faire !”, votre rédactrice vous propose un troisième et dernier extrait : “trouver l’amour : quand les copines s’en mêlent”. Pour rappel, ce nouvel ouvrage humoristique sur le célibat sort le 26 janvier 2016 et traite de la vie d’une célibataire à la recherche de son alter ego

Si cet extrait vous plaît, n’hésitez pas à lire les deux autres disponibles sur le site d’auteur de Drôle de Plume : “ l’amour sur les sites de rencontre” et “le premier baiser“.

Entrons de suite dans le vif du sujet !

“Trouver l’amour : quand les copines s’en mêlent”…

C’est là que l’on voit que mes amies savent quel type de garçon peut me plaire. En revanche, elles connaissent nettement moins bien Baptiste, qui s’avère être l’ami d’un ami d’un ami (autrement dit un parfait inconnu).

Nous discutons toute la soirée et il me semble que je ne le laisse pas indifférent. J’ai repéré les signaux que je connais dorénavant par coeur : sa main effleure doucement mon épaule, l’air de rien (signal n°1) pendant qu’il baisse les yeux quand je lui parle doucement (signal n°2). Nous passons une soirée délicieuse où il rit à chacune de mes blagues, ce qui, avouons-le, est assez louche, en fait (signal n°3 ?).

Entre deux verres d’alcool, ma copine Maria vient s’enquérir de l’avancement du plan « il faut sauver Célibette ». Elle est ravie de constater que c’est bien parti entre nous, surtout quand je lui avoue que j’ai détecté des signes prometteurs : je pense que je plais à Baptiste et cela tombe bien : il me rend toute chose…
À 1 heure du matin, le moment de la séparation a sonné. Nous échangeons nos numéros de téléphone, un baiser chaste sur la joue assorti d’un regard qui en dit long.

Non, je ne craquerai pas. Je refuse d’être cette fille qui se laisse amadouer par un sourire charmeur et quelques caresses intéressées. C’est pourquoi à 1h30 du matin, je franchis le seuil de l’appartement de Maria le string en feu, résistant vaillamment à l’appel de la couette. Baptiste a bien tenté de me faire vaciller de manière subtile, lissant doucement une mèche de mes cheveux tout en me lançant un regard pénétrant très déstabilisant. Son ultime tentative, mais…non. Et tant pis si mon string explose.

(Extrait de célibataire ? Faut pas t’en faire ! Sortie le 28 janvier 2016 – éditions Jourdan)

Mais au fait, trouver l’amour grâce à vos copines ou amis : vous y croyez ? Est-ce que cela a fonctionné pour vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent tempus mi, Nullam leo. id sit ultricies Curabitur