Marie durand, LR Health & Beauty System

Marie, voilà maintenant des années que je t’ai rencontrée sur la Toile et je t’ai vue te battre pour ton travail, te démener jusqu’à entrevoir le bout du tunnel. Parce que de nombreuses personnes n’osent peut-être pas franchir le cap, j’ai pensé que ton témoignage pourrait apporter une vision nouvelle sur le sujet et te remercie du temps que tu m’accordes pour répondre à mes questions.

Tout d’abord, peux-tu te présenter ? Qui es-tu Marie Durand ?

Bonjour Alexandra,

Alors voilà je suis Marie, 37 ans et maman de 3 enfants (11 ans 1/2 et 8 ans pour mes jumeaux), ma famille est une priorité absolue pour moi, dans tous mes choix.

J’ai été une élève effacée, appliquée, concentrée, bref d’une timidité maladive qui a été encore accentué par le fait d’être la tête de turc de la 6ème à la fin de Terminale. J’étais de celle qui pense que si les gens rient et se moquent dans une pièce cela ne peut être que d’elle… Je ne sortais pas, ne faisais pas de vagues enfin j’étais une petite souris au fond de son trou. Aujourd’hui j’avance la tête haute, j’ose aller vers les gens et faire des rencontres (comme avec toi) et même si j’ai encore des rechutes niveau confiance en moi, je me soigne.

Je suis une dingue de dessin, photo, de tout ce qui attrait à l’art et à l’artisanat, quand je suis dans ce monde (comme quand je suis avec mes enfants) rien ne peut m’atteindre.

Je suis aussi quelqu’un de dynamique et qui a un gros grain de folie, je suis franche, tolérante, attentive et quelque fois aussi un peu naïve. Il m’arrive aussi d’avoir des coups de moins bien mais je suis partisane du « un bon coup de pied aux fesses et on repart ! » alors j’avance !

Et puis, pour être honnête je suis aussi une râleuse et un peu tête de mule sur les bords …

Quel est ton parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel … Et bien … Je suis sortie du collège en voulant devenir prof de dessin (je rêvais aussi de devenir Ergothérapeute mais je n’y croyais pas trop) et je suis entrée au lycée en Arts Appliqués (section F12 pour les vieux ^^). Après des années encore plus dures que celles du collège, n’étant pas assez farfelue pour mon prof principal, j’ai échoué à mon bac F12 et j’ai abandonné ma deuxième terminale pour dépression sévère … Et là… Et bien mon parcours pro commence, celui d’une « sans diplôme », « sans expérience » et sans confiance en soi. J’ai fait pas mal de petits stages non payés (relieur d’art, rénovation de maison, déco d’intérieur), j’ai été baby-sitter et j’ai dû envoyer au moins 300 millions de CV. J’ai fini par devenir femme de chambre pour une société de nettoyage dans un Campanile. J’ai fait le ménage pendant 3 ans et soyons francs, si la plus part des gens sont corrects avec le « petit personnel » il y a aussi de vrais porcs dans tous les sens du terme ! Ensuite et bien j’ai eu mon premier bébé, j’ai profité du temps avec lui, puis j’ai eu des jumeaux, mans grand avait à peine 3 ans, et là j’ai aussi profité d’eux et quand j’ai voulu trouver du travail là … Etre maman à plein temps ne compte en rien comme de l’expérience …

 

Comment en es-tu venue à te mettre à ton compte ?

Marie durand, LR Health & Beauty System

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon aventure à mon compte…Et bien quand mes jumeaux sont entrés en maternelle, je me suis mise à tourner en rond et puis le congé parental s’est arrêté aussi et là, la nécessité de travailler est arrivé très vite mais voilà, trouver du travail sans diplôme et avec un trou de 6 ans dans son CV avec un MAMAN de 3 enfants écrit en face ça ne le fait pas trop, et puis j’avais en tête la phrase de Madame Pôle emploi avec son « Avec votre CV on ne vous trouvera rien ». Et même sans tout ça, devant la somme énorme qu’il aurait fallu pour la nounou de 3 enfants plus la cantine … ben il m’aurait fallu une paye de cadre sup’.

Alors voilà j’ai tapé « travail à domicile » sur mon ami Google, je voulais trouver un emploi qui me laisse du temps pour mes enfants et une longue liste est apparue ! J’ai pris le temps de regarder un peu tout et j’ai demandé des renseignements pour 3 d’entre elles. J’ai été mise en contact avec un parrain dans chacune de ces 3 maisons, nous avons discuté… j’ai très vite écarté les 2 premières, trop d’investissement dans l’une et de très mauvaises impressions sur l’autre. Pour LR Health & Beauty System … j’ai pris 1 bon mois de réflexion en cherchant tout partout ce que je pouvais trouver et puis je me suis lancée.

En quoi consiste ton activité de vendeuse indépendante pour LR Health &Beauty System ?

Mon activité peut sembler peu concrète, être VDI, faire du marketing relationnel ou marketing de réseau, cela ne parle pas beaucoup aux gens, elle semble aussi parfois un peu obscure, la peur d’un système pyramidal paralyse les gens et pourtant cela n’a rien à voir.

Je suis là pour distribuer les gammes de ma société, pour les faire connaître, fidéliser les gens, fonder une équipe de consommateurs convaincus et une équipe de partenaires qui les distribueront à leur tour. Tout est basé sur la formation, le partage, l’échange et le contact humain et personnalisé.

Te sens-tu épanouie dans ce que tu fais ?

OUI !!! Totalement épanouie !! Avec cette activité je suis devenue une femme !! C’est peut être bête de le dire comme cela mais … j’ai été une enfant, une ado, une jeune femme, une épouse puis une mère mais jamais je ne m’étais sentie comme une femme à part entière avant. J’ai appris à m’organiser pour avoir toujours du temps pour mes enfants et eux ont appris que, même si je suis à la maison avec eux, il y a des moments où je travaille. On y a trouvé un nouvel équilibre et aujourd’hui mes enfants sont fières de dire que « Maman travaille à la maison, qu’elle a des clientes, qu’elle va en formation à Lyon ou à Paris… »

 

Que penses-tu apporter à tes clients ?

Marie durand, LR Health & Beauty System

 

 

 

 

 

 

 

Sans être présomptueuse je pense que je leur apporte écoute et attention dans un premier temps.

Ensuite je suis là et je me renseigne au besoin pour répondre à toutes leurs questions, je conseille chacun en fonction de ce qu’il ou elle est et de ce qu’il ou elle a besoin, c’est du cas par cas. Je vois aussi pour adapter ce dont ils auraient besoin en fonction de leurs budgets.

Pour finir je suis là, à leurs côtés, une fois la commande passée et reçue. Là pour expliquer comment faire si besoin, pour apporter un complément d’information mais aussi et surtout pour savoir leurs avis et impressions sur ce qu’ils ont pris. J’aime savoir s’ils sont satisfaits ou non et le cas échéants comment modifier les choses pour que cela colle à merveille. Et puis, quand je vois qui serait bon ou conseillé dans tel ou tel cas est hors budget immédiat, et bien je surveille et préviens dès qu’une promotion baisse le coût. Je sais ce que c’est que d’avoir des fins de mois difficiles donc je comprends très bien qu’on ne puisse pas prendre ce qu’il faudrait à un moment donné.

 

Comment communiques-tu pour faire connaître ton activité ?

Alors, au départ j’ai fait avec les flyers et autres moyens mis à ma disposition par mon groupe de formation.

Très vite pourtant, j’ai décidé de faire moi-même à mon image, que cela soit mes flyers, affiches, photos ou autres. Etant donné que c’est ma formation première, cela mélange mes 2 passions.

Je communique énormément par le net, que cela soit via Facebook, par mes sites pros ou par mail. J’ai aussi décidé de me mettre « en ligne » en faisant mon blog, pour moi cela fut une grande aventure. Il m’a fallu presque 3 semaines pour créer un blog qui devait être fait en 5 minutes, mais j’y suis arrivée ! Voilà tout ça c’est pour le virtuel.

Pour le vis-à-vis, je demande à mettre mes cartes de visites chez les commerçants, j’ai des catalogues aussi chez certains dont ma coiffeuse, j’organise pas mal de réunions d’information, de démonstration ainsi que des ateliers à mon domicile mais aussi chez des hôtes (avec petits cadeaux à la clé) et puis surtout le bouche à oreille !!!! Dans cette activité c’est très important et efficace pour un peu que l’on soit agréable et que l’on vende de bons produits !

Dernier point, que cela soit en direct ou via le net, je fais aussi découvrir mes produits par des lots à gagner que cela soit lors de concours, de tirage au sort surprise ou par des lots pour le loto de mes enfants. Les produits parlent quasiment tout seuls, il suffit de les essayer pour se rendre compte de leurs qualités et de leurs bienfaits, après les gens viennent d’eux même pour en voir plus.

Merci Marie Durand et bonne continuation !

Merci à toi, pour tout !!

4 Comments

  1. Marie Durand dit :

    Merci pour tout Alexandra, c’est aussi un peu grâce à des personnes comme toi, rencontrées sur le net, que j’ai osais me lancer. Vous avez galèré mais jamais rien lâché … Et puis tu as souvent été là pour me soutenir … <3
    Merci d'avoir pensé à moi pour cette interview.
    Plein de gros gros bisous!!!!

  2. droledeplume dit :

    Avec plaisir miss, tu le mérites ;) bravo pour ta ténacité !

  3. j’ai le plaisir de connaitre virtuellement Drôle de Plume via Facebook et son livre “Au boulot Chômette” et de connaitre également Marie Durand, avec laquelle j’au pu découvrir grâce à un concours surprise (ce fut vraiment une sacrée surprise car Marie ne prévient pas ce genre de concours). Grâce au lot que j’ai reçu, j’ai pu découvrir certains produits qui sont devenus coup de coeur. Ce qui m’a motivé à faire une petite commande ou 2 lors du noël dernier et je compte bien en refaire dès que possible. Merci à Alexandra pour cet article et merci à Marie pour sa générosité. bisous à toutes les 2 !

  4. Marie Durand dit :

    Gros bisous Dominique!!!!!

dapibus leo. justo sed venenatis, ut neque. commodo odio lectus id ultricies