Vous hésitez à laisser Drôle de Plume concocter une chronique humoristique sur votre webzine, votre blog?

Cela se comprend, vous ne savez pas trop à quoi vous attendre…En route pour un exemple de chronique humoristique : (attention, l’emploi du “tu” est de rigueur dans les chroniques de Drôle de Plume) 

 

Pour te parler de tes voisins, je n’ai même pas à me forcer question anecdotes. Parce qu’il y a (malheureusement) du lourd. Les relations de voisinage, c’est un microcosme où chacun fait profiter de son caractère bien trempé à l’autre par différents moyens.  

Commençons par Gégé, ton voisin de palier. Pas foncièrement méchant, mais très commère. Avec Gégé, tu sais qui trompe qui, avec qui, limite à quelle heure (et dans quelle position, mais ce n’est pas le propos).
Gégé, c’est le pilier de l’immeuble. Sans lui, qu’est-ce tu t’ennuierais, pas vrai ?! De toute façon, tu n’as pas le choix, il est inévitable ; tu ouvres ta porte, il est déjà sur le palier.
Tu rentres des courses, il est toujours là et te raconte ce qui s’est passé entre ton départ au Carrouf du coin et ton retour du grand magasin.
Et même si tu cherches à ne pas le voir en faisant copain avec  le judas, l’œil de ta porte qui trahit tous les mouvements extérieurs, tu ne sais pas comment, à peine le seuil de ton palier franchi, Gégé est là, tout sourire, prêt à déverser les petits défauts de tes voisins du dessus.
 
Car justement, en haut aussi, il y a du croustillant. Mais pas façon Gégé. Tu dois composer avec un couple mythomane et hurleur. L’homme ment comme il respire, et la femme est limite hystérique, et crie à la moindre contrariété.
Impossible de démêler le vrai du faux, puisque quand tu demandes à Monsieur si tout va bien (rapport aux cris d’hier soir que tu as entendus), il te répond en  triturant son short que oui, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, et que Madame était juste un peu nerveuse d’avoir renversé sa tasse de café.
C’est sûr que dix heures du soir est  l’heure idéale pour boire du déca. Crédible, ça ?! Non.
Mentalement, tu penses plutôt à la possibilité que Monsieur ait une maîtresse et que Madame l’ait découverte (à moitié nue dans le placard, comme toutes les maîtresses) et se soit mise à hurler façon « massacre à la tronçonneuse », avec dans le rôle de la tronçonneuse, un couteau suisse multi usages (qui laisse penser au pire…).
 

Et au-dessous ? C’est guère mieux, car tu as Mémé Ginette alias « la dame aux chats » (et accessoirement aux pigeons). Comme toute octogénaire qui se respecte, elle parle dans sa barbe. Certains la disent folle, préjugés non fondés, elle a au contraire toute sa tête et s’en sert pour  te faire vivre un enfer.

Ses chats passent leur temps à venir pisser sur ton paillasson. Hallucinant, non ? Il y a 8 étages dans ce fichu immeuble, deux apparts’ par étage, la probabilité que les chats choisissent  ta porte comme litière était négligeable ; pourtant, ton paillasson est le lieu de tous les délices…Entre pause pipi et pause crac-crac, les matous de Mémé Ginette viennent passer du (bon) temps à se piquer le derrière sur le pas de ta porte.
 
Trop dure la vie. Évidemment, tu es allée râler. Tu as même menacé de faire un massacre. Mais Mémé Ginette n’est pas dupe. Elle sait que sous ton apparence froide se cache un cœur sensible, qui ne ferait pas de mal à une mouche (sauf si ledit moustique tournait en rond  au-dessus de ton lit pendant des heures)
 
Du coup, tu restes cloîtré dans ton appart’, attendant que Gégé-la-commère dorme pour aller  te balader, enjambant les chats qui, à neuf heures du soir, s’amusent comme des p’tits fous et profitant du calme du parc voisin avant de rentrer supporter les décibels de Mme Hystérique qui crise parce que ses cheveux ont bouclé à cause de l’humidité.
 
Vive tes voisins, quoi !
 

La chronique humoristique, c’est cela. Du cash, des mots rédigés pour interpeller le lecteur, le faire se sentir concerné.

C’est un excellent moyen de fidéliser vos lecteurs et acheteurs potentiels, qui, s’ils aiment le style un peu accrocheur de Drôle de Plume, reviendront sur votre site Internet pour d’autres aventures…

Retrouvez d’autres informations sur les chroniques humoristiques proposées par votre rédactrice professionnelle…

4 Comments

  1. Catherine dit :

    Merci de nous faire passer de bons moments avec tes chroniques humoristiques, plus drôle les unes que les autres….
    Un style d’écriture hors du commun que nous ne cesserons pas de recommander!!!

  2. Du pur Drôle de Plume :-) décalé, amusant et respectueux tout de même !
    bravo !
    Valérie

  3. Frédérique dit :

    Je retrouve bien là le style d’Alexandra, percutant, drôle, parfois loufoque mais jamais blessant… j’ai toujours le sourire quand je lis une chronique d’Alexandra qui nous fait rire de nos petits travers et de nos gros défauts ! bravo !

  4. Rashel dit :

    Le jour où tu tomberas en panne d’anecdotes, je t’inviterai à venir boire le café sur ma terrasse et à profiter avec moi des conversations et de la vie de mes chers voisins ! :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7c6dc00838345619cb50f25582442144"""""""""""""""""""""""