livre célibataire faut pas t'en faire

Vous êtes célibataire ? Vous voulez vous détendre ?!

Après “au boulot, Chômette !”, mon livre humoristique sur l’emploi et le chômage, j’ai la joie de vous annoncer que mon ouvrage sur le célibat sortira le 28 janvier 2016 aux éditions la boite à Pandore.

Aujourd’hui, je vous livre le second extrait…

Extrait du livre “célibataire ? Faut pas t’en faire !” : le premier baiser

En CM2, j’ai testé le premier baiser. Et ce fut loin du fantasme que j’avais projeté. Déjà, mes copines m’avaient mis la pression : “Damien est amoureux de toi » (en faisant se toucher leurs doigts au cas où je n’aurais pas compris qu’un contact s’imposait avec le susnommé.)

Ensuite, vinrent les petits mots truffés de fautes que mon amoureux avait commencé à me faire passer et que je lisais, le cœur battant, priant que mon instit’ ne voit rien : «  vien au font de la cour de récré seule. Je serais avec le grant Albert. » (Oui, l’orthographe en CM2, ce n’est pas encore cela.)

Quand arriva l’heure de la récré, j’ai pris peur et  retardé l’échéance en me ruant vers les toilettes. Mais mes copines avaient compris mon manège, les pestes. Elles me délogèrent, m’obligeant à sortir de mes retranchements. Du coup, je partis vite de ma cachette pour affronter un Damien qui s’était entouré de sa bande. Ah ces mâles…

J’ai foncé vers le fond de la cour, simulant une parfaite confiance, mais arrivée face à Damien, je lui ai donné mon goûter : des gâteaux au chocolat (toujours dans l’idée de retarder le bisou et aussi pour être sûre qu’il ne sentirait pas trop de la bouche). Il m’a remerciée en m’étreignant façon anti-glamour (caresse de mec sans expérience). Il tourna la tête, me fit un smack craignos d’une demi-seconde, et voilà, j’étais fiancée. Tout ça pour ça. Je stressais pour la langue (on fait quoi avec ? On tourne dans le sens des aiguilles d’une montre ou pas ?) alors que visiblement, ce n’était pas la peine.

Le premier baiser reste une expérience unique. À 10 ans, j’étais visiblement plus mature qu’à 31 ans, âge où j’ai laissé l’apparence physique prendre trop le dessus sur l’enveloppe émotionnelle.

Si cet extrait vous a plu, je vous invite à lire le premier que j’ai diffusé  “trouver l’amour sur un site de rencontres” publié il y a quelques semaines sur mon site d’auteur bordelais.

Merci de votre intérêt pour mon livre “célibataire ? Faut pas t’en faire !” et si vous avez envie de me lire, mon ouvrage est disponible chez Mollat, par exemple !

 

 

 

vulputate, venenatis venenatis, elit. id dictum quis massa consectetur mattis Donec neque.